La culture maker (de l’anglais make, lit. faiseur) est une culture Do it yourself (DIY) (qu’on peut traduire en français par « faites-le vous-même ») tournée vers la technologie et la création en groupe.

Les domaines typiques de ces projets sont ainsi l’électronique, la robotique, l’impression 3D et l’usage des machines-outils à commande numérique (CNC).